COTE BLEUE

20120813-103147.jpg

Gilles et moi sommes de grands voyageur depuis 6 ans que nous nous sommes rencontrés, nous partons 2 fois dans l’année à travers le monde découvrir des pays, des cultures différentes. Et ce weekend nous avons redécouvert notre région avec un grand plaisir.
J’habite en Provence à Aubagne au pays de Marcel Pagnol, les santons représentent cette ville qui se trouve a une vingtaine de kilomètres de Marseille capitale de la méditerranée,ville souvent critiquer pour son mélange ethnique mais depuis 2600 ans cette cité qui domine la mer n’a pour vocation que d’accueillir les voyageurs, tel est son destin!
Le thym, la farigoulette et tous les parfums de la Provence titillent nos narines,la garrigue, les calanque, le soleil, et la mer sont les ingrédients qui composent ce tableau qui s’offre à perte de vue et notre accent chantant comme les cigales est souvent caricaturer.
C’est le sud!
Nous allons souvent à la Ciotat, St Cyr-sur-mer ou plus loin vers la côté d’Azur mais on néglige la cote bleue qui part de Marseille jusqu’à Martigues qui est plus authentique moins fréquentée c’est le ressenti lorsque l’on arrive à Carry le Rouet.
Le port de plaisance vous accueille avec ces bateaux bien alignés entouré de brasserie et de restaurants et son casino-jeux au centre, c’est une station balnéaire fréquenté par les touristes et plus connu aussi grâce à Fernandel qui avait fait construire une maison de villégiature qui surplombe le Port, il a élu son ultime demeure dans ce charmant village. Apres avoir pris une salade rafraîchissante et bu une bonne bière, il est conseillé de faire un peu d’exercice. En longeant le quai sur la droite du port un chemin pédestre est aménagé « le sentier des Lezards » une promenade qui dure 1h. On découvre en premier lieu deux petites plages de galets où les familles viennent se baigner puis le parcours commence par une dizaine d’escaliers et arrivant en haut on découvre une avancée sur la mer où se trouve un petit phare rouge et blanc d’ici s’offre a nous une vue magnifique sur le port de Carry et au loin se dessine la silhouette de Massalia. La marche est agréable la mer à votre gauche ou les vagues viennent s’échouer dans les criques ou quelques baigneurs s’aventurent, des pêcheurs on lançait leurs cannes dans l’attente d’une éventuelle prise. Au fil de notre promenade des panneaux indicatifs nous renseignent sur la faune et la flore et sur le côté droit nous longeons des clôtures où se dissimulent des splendides maisons sous les pins avec des jardins et piscines privés. Il fait chaud nous arrivons sur une plage plus exactement une mise à l’eau de bateaux où les baigneurs ont installé leurs serviettes, parasols et glacières pour la journée.
Nous nous arrêtons un moment pour nous baigner l’eau est agréable et claire. Nous reprenons notre promenade la côte est formée par des petites anses l’accès pour se baigner n’est pas facile mais c’est ce qui fait la beauté de ce paysage. Ça monte ça descend le parcours est balisé il est jalonné par une végétation méditerranée nous croisons des marcheurs qui comme nous flânent en cet après midi veille du 15 août. La ballade est facile, agréable puis l’on arrive au bout du sentier sur une grande plage bondé de monde où 2 grands bar font leur commerce de boissons , glaces et sandwichs. Nous sommes à la limite de Sausset- les pins nous décidons de repartir à l’intérieur de la ville pour rejoindre la voiture. Avant de rentrer sur Aubagne, nous sommes allé à Enssuès- la Redonne. Typique minuscule port enclavé et dominé par un viaduc ou passe le train, acce difficile en voiture il est conseiller de se garer en haut et de descendre à pieds ensuite vous pouvez vous arrêter boire un coup à l’unique bar restaurant en contemplant les pointus des pêcheurs

20120813-102557.jpg

20120813-102612.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Voyager, c'est grandire, c'est l'aventure, celle qui laisse des traces dans l'âme.

%d blogueurs aiment cette page :